La légende de Witch Bay

Mis en ligne le 29 septembre 2011 5 stars (17)
La légende de Witch Bay

Et si Fitch Bay, magnifique village des Cantons-de-l'Est, rebaptisé Witch Bay par certains de ses habitants, était véritablement peuplé de sorcières dansantes et virevoltantes les soirs de pleine lune et les nuits d'Halloween?

À la fin du dix-huitième siècle, on raconte qu'une dame du nom d'Amanda, enveloppée d'un sombre manteau, la chevelure hirsute et ébouriffée, surgissait parfois de l'ombre et semait la peur dans son village. Émanait d'elle quelque chose d'impalpable, d'obscur et de mystique... Elle disait posséder des dons la rendant apte à guérir le corps et l'esprit de ceux qui croisaient sa route. Elle concoctait de miraculeuses potions les soirs de pleine lune et allait au chevet des gens malades, son sac rempli d'herbes bienfaisantes. Et malgré le bien qu'elle semait autour d'elle, son inquiétante allure, ses jambes boiteuses et ses dons prémonitoires la rendaient menaçante aux yeux des villageois. On avait peur d'elle et on la dénigrait, lui réservant chaque fois un accueil et des regards hostiles.

Les années passèrent donc, et la sorcière esseulée se tourna inévitablement vers les éléments naturels: elle parlait aux arbres et aux fleurs, conversait avec les bêtes sauvages, dansait avec les étoiles, hurlait avec les loups et entrait en communion avec toutes les tempêtes qui obscurcissaient la voûte céleste. Et les villageois de Witch Bay, parfois témoins des coutumes insolites d'Amanda, s'imaginaient à tort qu'elle jetait sur eux des malédictions... Ils fixèrent vite le sort de cette mystérieuse créature et la pendirent le premier novembre 1800, tout près de la baie.

Cependant, ils ne se doutaient pas que les sorcières ne disparaissaient jamais tout à fait et que, dans la mort, elles gardent le pouvoir de perpétuer leurs traditions, notamment celle de désigner une femme pour assurer leur succession...

On raconte ainsi que plus d'un siècle passa avant qu'Amanda fasse le choix de sa digne et singulière remplaçante... Et cette dernière, née à des lieux du village d'Amanda, après avoir tenté de renier ses talents divinatoires, fut guidée, malgré elle, par une force indescriptible jusqu'à cette Baie de la Sorcière...Séduite par le charme mystérieux du lieu et submergée par un sentiment proche de l'envoûtement, elle installa pour de bon ses pénates dans le château hanté de la région, qu'elle rénova et vénéra comme s'il lui appartenait depuis toujours. Témoin de sortilèges et de multiples faits abscons, s'adonnant à des rites occultes et à des pratiques secrètes, elle finit, dit-on, par accueillir en elle l'âme d'Amanda et elle vivrait maintenant en paix avec les gens et la nature. On peut même l'apercevoir parfois, sortant de l'ombre, le long des berges de la rivière, ou encore, du haut de sa galerie, les soirs de pleine lune ou d'orage, le sourire aux lèvres, une ombre transparente et dansante derrière elle...

Commentaires

  1. Très belle histoire...!

  2. Oui belle histoire qui redonne de la valeur a cette ville ou j'ai été une fois.

  3. j'ai adore cette legende d'un coin de chez nous au quebec

  4. Belle légende d'Halloween qui donne un petit frisson migon à raconter aux petits enfants.

  5. C'est drôle, pas très loin il y a un pont couvert et chaque année mon mari et moi qui sommes de Terrebonne y allons et nous trouvons cet endroit apaisant et nous renouons chaque fois notre amour!!!

  6. J'ai vu ce manoir et j'ai même plusieurs photos car cette demeure m' avait inmpressionné

  7. Belle histoire...

  8. J'adore en apprendre sur notre propre histoire, belle concurrence à Salem NH hi hi hi!

  9. Jeannette, Je t'envoie l'article au complet.

  10. Aux dernières nouvelles, la maison est fermée depuis le printemps dernier pour cause de maladie disait-on sur leur site.

  11. Merci c'est une bien belle histoire d'halloween, même si un peu triste car encore une fois on voit la difficulté pour les humains d'accepter la différence! Mais ça nous met quand même dans l'atmosphère de l'Halloween et j'ai bien aimé cette atmosphère de mystère et de peur!

  12. J'ai déjà vu cette maison et elle est superbe !!! Il y a une girouette en forme de sorcière sur le toit. Je suis contente d'en apprendre plus sur ses origines.

  13. L'histoire raconte que dans le 18ème siècle, les femmes rousses aux yeux vert étaient brûlées sur le bûché les considérants sorcières. Je suis heureuses d'être né dans les années 70!!

  14. Est ce qu'elle fait ses potions avec de la lavande fraiche? oouuuuuuu!!!!!

  15. Il semble que de sorcière à fée il n'y aurai qu'un pas ...

Évaluer cet article

Connectez-vous pour évaluer cet article et pour écrire vos commentaires!

Connexion

Vous n'êtes pas membre de ricardocuisine.com? Inscrivez-vous dès aujourd'hui!

En raison d’un nombre important de questions, nous ne pouvons malheureusement répondre à tous. Visitez notre Foire aux questions qui regorge d’informations utiles. Merci de votre enthousiasme pour la cuisine de RICARDO!

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Votre commentaire doit se conformer à notre nétiquette.

512 caractères maximum