Recettes  

Le Québec gourmand de Ricardo

Châtelaine, par Hélène Matteau, mai 2011

Châtelaine, par Hélène Matteau, photos de Jean Longpré, mai 2011

 

Ricardo on l'aime! Sa joie de cuisiner nous allume. Son sens du partage nous rallie. Qui mieux que lui pouvait nous concocter un menu d'été célébrant les aliments d'ici?

Le chef préféré des Québécois se passionne pour tout ce qui entoure le domaine de l'alimentation. Et y trouve manifestement beaucoup de plaisir. L'an dernier, il a même installé dans sa cour de banlieu quelques poules qui lui donnent des oeufs bien frais et qui, surtout, font la joie des enfants. Selon lui, le monde de la cuisine, c'est le coeur de la vie, un puissant outil de rapprochement, de santé et d'épanouissement.

«C'est prouvé, dit-il, les gens qui cuisinent vivent plus vieux que les autres. Et les couples qui préparent les repas ensemble durent plus longtemps! Dans les familles où on fait la popote, il y a moins d'obésité, plus d'échanges. Faire à manger avec ses enfants crée un moment privilégié de confidences et de discussions».

Ricardo croit très fort aux vertus éducatives de la cuisine. «Je rêve du jour où on ajoutera des cours de cuisine au programme des écoles. Car ça donne des résultats immédiats et concrets, ça gonfle l'égo, c'est «antidéprimant»! De plus, si on veut se débarrasser de la malbouffe, faire l'éducation du goût est une arme bien plus efficace que de fermer des MacDo. Les restos vendent ce que veulent leurs clients. Si les jeunes apprennent à mieux manger, ils vont exiger le meilleur, et ils vont l'obtenir.»

Et comme le meilleur ne manque pas chez nous, Ricardo a composé un menu à partir de produits québécois qu'il aime et qui sont disponibles en cette saison.

 

 

 

 

 

 

Quelques favoris de Ricardo

Le cidre rosé mousseux de Michel Jodoin, ainsi que son cidre de glace rosé. Tous ceux doivent leur belle couleur à la pomme Geneva.     cidrerie-michel-jodoin.qc.ca

Le gré des champs, un fromage de lait cru bio fabriqué à Saint-Jean-sur-Richelieu. Les filles de Ricardo en raffolent.            augredeschamps.com

La tige verte de la fleur d'ail. «Elle est twistée comme une queue de cochon. On la trouve dans les marchés publics ou on l'achète surgelée. Je la fais blanchir avec des asperges (leurs textures se ressemblent) et je la finis sur le barbecue. J'en achète en saison, en début d'été, et je la congèle».

L'huile de tournesol Champy, qui vient d'Upton, en Montérégie, une huile bio de première pression à froid. «C'est elle que je verse sur mes tiges de fleur d'ail.» Ricardo l'utilise entre autres en garniture dans ses minipizzas au crabe des neiges et à la roquette. champy.ca/produits

La chair de crabe fraîche du Québec. C'est Brigitte, sa femme, qui la lui a fait découvrir. «Nous achetons des pattes cuites dont nous mangeons la chair avec les doigts. On pourrait aussi la cuisiner avec du pamplemousse rose, mais au prix que ça coûte, je préfère la déguster nature, en entrée, avec le rosé mousseux de Michel Jodoin. Ex-tra-or-dinaire!»

 

Son dernier coup de coeur

Le bacon forêt noire Du Breton, présenté en tranches épaisses. Sans nitrites ajoutées et provenant de porcs élevés sans antibiotiques. dubreton.com

 

 

 

 Découvertes à boire!

La suggestion de Ricardo

«C'est un vin blanc que la sommelière Marie-Josée Beaudoin du restaurant Les 400 coups m'a fat goûter à l'aveugle. Wow! Je l'ai tout de suite beaucoup aimé. Un Château Taillefer Lafon. D'où vient-il? Je ne l'aurais jamais deviné, et vous non plus, j'en suis certain: de Laval! Vendu au vignoble de Sainte-Dorothée, il n'est vraiment pas cher.» Il est parfait à l'apéro, selon la sommelière des 400 coups, et se boit aussi très bien avec le gravlax de truite saumonée du menu. À base de chardonnay, de riesling et de vidal, il est assez fruité au nez, avec des arômes de pommes et de fleurs et une belle rondeur en bouche.                                                                                                                                         Cuvée premium, Château Taillefer Lafon 2008 (14,74$) En vente au domaine. chateautailleferlafon.ca

 

Les autres propositions québécoises de Marie-Josée Beaudoin

À servir avec le porc: un rouge d'ici qui fait penser à un vin de la Loire. Notes végétales et fruitées au nez et juste assez de corps pour accompagner ce plat. À carafer quelques minutes avant le repas.                                                         

Côte d'Ardoise, Domaine des Côtes d'Ardoise 2008 (16,95$)

Et pour terminer le repas, un cidre de glace d'une maison reconnue pour ses produits de grande qualité. Saveurs de pommes cuites et de caramel, avec une belle fraîcheur en finale. Idéal avec les babas au cidre de glace de Ricardo.                                                                        

Cidre de glace Neige Première,                                                                                                                                                                               La Face Cachée de la Pomme 2008 (25,20$).

 

Les recettes du menu de Ricardo se trouve dans le magazine Châtelaine, Spécial Québec, Édition mai 2011

 

Évaluer cet article

Connectez-vous pour évaluer cet article et pour écrire vos commentaires!

Connexion

Vous n'êtes pas membre de ricardocuisine.com? Inscrivez-vous dès aujourd'hui

En raison d’un nombre important de questions, nous ne pouvons malheureusement répondre à tous. Visitez notre Foire aux questions qui regorge d’informations utiles. Merci de votre enthousiasme pour la cuisine de RICARDO!

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Votre commentaire doit se conformer à notre nétiquette.

512 caractères maximum