Ricardocuisine.com

Gigot d'agneau et son jus de romarin

Préparation
20 min.
Cuisson
1 h.
Portions
8
Afficher en mode plein écran

Accords vins & mets

Aromatique et charnu

La SAQ vous propose:

Ces vins corsés à la couleur intense expriment...

Lire la suite

Musique en direct

Rythm FM 105.7

Référence

Magazine Ricardo

Volume 1 Numéro 1

Abonnez-vous

Ingrédients

Ajouter à ma liste d'épicerie

Préparation

  1. Préchauffer le four à 220 °C (450 °F).
  2. Dans un bol, mélanger l'ail, la chapelure, l'oeuf, la moutarde de Dijon, le romarin, le thym et l'huile d'olive. Saler et poivrer. Déficeler le gigot en tentant de lui conserver sa forme. Le dégraisser et le déposer sur une plaque de cuisson. Disposer les os tout autour de la viande. Répartir et presser la chapelure sur le gigot pour en faire une croûte. Ajouter 750 ml (3 tasses) d'eau autour du gigot. Cuire au four 20 minutes. Réduire la température du four à 190 °C (375 °F) et poursuivre la cuisson environ 1 h 10 pour une cuisson rosée. Couvrir le gigot de papier d'aluminium si nécessaire. Si vous avez un thermomètre à viande, la température interne du gigot devrait atteindre 55 °C (132 °F) pour une cuisson rosée. Ajouter le reste de l'eau en cours de cuisson. Retirer le gigot de la plaque. Le réserver au chaud. Verser le contenu de la plaque dans une casserole.
  3. Ajouter le consommé, le porto et une branche de romarin. Laisser mijoter 5 minutes. Saler, poivrer, filtrer le jus de cuisson dans un tamis. Trancher finement le gigot et accompagner de la sauce. Décorer de branches de romarin.

Commentaires

  1. maggieyapi

    4 étoiles

    Gout fantastique mais technique a retravailler. Le gigot ainsi enduit de chapelure ne caramélise pas: il reste gris bien que très bon et la quantité de chapelure se dépose dans le bouillon rendant la phase finale de confection de la sauce compliquée. Je crois que de faire griller le gigot sans chapelure au début de la cuisson lui donnerait meilleure apparence et la préparation de la sauce sans le bouillon de cuisson facilite les choses. Pour ma part, j'ai utilisé les os caramélisés par la cuisson, le double de quantité de consommé, le romarin et du passito plutôt que du porto pour la sauce que j'ai épaissie avec un peu de fécule et tout le monde a trouvé cela très très bon comme repas pascale... Merci pour toutes ces bonnes recettes, on ne se trompe jamais avec une recette de Ricardo !

  2. Martinoro

    5 étoiles

    Délicieux! Mon père m'a dit qu'il n'aurait pas mangé un meilleur gigot d'agneau au Château Frontenac! Nous étions 15 pour le souper et j'ai acheté 2 gigots de 7 livres. J'aurai du en acheter qu'un.

  3. golfy96

    5 étoiles

    Simple, rapide et délicieux!

  4. valeriemethot

    5 étoiles

    J'aimerais faire cette recette pour Noel mais mon gigot n'est pas déssosé est-ce un preobleme ? Quel est le meilleur accompagnement pour cette recette ?

  5. melanie.carriere

    0 étoiles

    C'était excellent! Merci Ricardo

  6. francefrancais

    0 étoiles

    Un délice de saveur et de tendreté.

Évaluer cette recette

Connectez-vous pour évaluer cette recette et pour écrire vos commentaires!

Connexion

Vous n'êtes pas membre de ricardocuisine.com? Inscrivez-vous dès aujourd'hui

Vous aimerez aussi

Infolettre

Abonnez-vous pour recevoir des recettes, des chroniques, des concours et plus encore!

SUIVEZ RICARDO

Restez connecté à la cuisine de Ricardo en tout temps!