Gâteau Reine Élisabeth
Gâteau Reine Élisabeth
Afficher en mode plein écran

Gâteau Reine Élisabeth

Préparation
25 MIN
Cuisson
40 MIN
Portions
12
Partager

Ingrédients

Gâteau

Glaçage

Préparation

Gâteau

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Tapisser de papier parchemin le fond d'un moule à charnière de 25 cm (10 po) ou un moule carré en pyrex de 23 cm (9 po). Beurrer et fariner les côtés.
  2. Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, les dattes et le bicarbonate de soude. Laisser mijoter en remuant fréquemment pendant environ 3 minutes. Réserver dans un bol et laisser tiédir.
  3. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.
  4. Dans un autre bol, crémer le beurre avec la cassonade au batteur électrique. Ajouter les oeufs, un à la fois, et battre jusqu'à ce que le mélange devienne crémeux et homogène. À basse vitesse, incorporer les ingrédients secs en alternant avec la purée de dattes. Verser dans le moule. Cuire au four de 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Retirer le gâteau du four et le déposer sur une plaque de cuisson, si désiré, pour recueillir le surplus de glaçage qui pourrait déborder. Régler le four à gril (broil).

Glaçage

  1. Dans une casserole, porter à ébullition tous les ingrédients en remuant. Laisser mijoter doucement environ 2 minutes.
  2. Répartir le glaçage sur le gâteau encore chaud et poursuivre la cuisson de 2 à 3 minutes au four ou jusqu'à ce que le glaçage soit légèrement doré.

Note

Introduit à la cour d'Angleterre dans les années 1950 par le pianiste polonais Jan Smeterlin, le gâteau Reine Élisabeth serait originaire d'Australie. On raconte que, lors d'une invitation à prendre le thé, le pianiste aurait servi ce gâteau à la reine mère. Ayant adoré ce dessert, elle demanda la recette au pianiste et en offrit durant de nombreuses années à ses sujets royaux. À accompagner d'une tasse de thé Earl Grey pour un effet tout à fait british !

Commentaires

  1. Avec vos commentaires et en comparant qqs recettes, j'ai utilisé 13/4 T de farine préparée, augmenté la quantité de poudre à pâte à environ 2.5 c à thé et tamisé ma farine. Mon gâteau a très bien levé après par contre au moins 40 minutes de cuisson. J'ai réduit la quantité de sucre à 1 tasse pour le glaçage et utilisé de la crème à15%. J'ai laissé refroidir mon gâteau et avant de le servir, j'ai mis mon glaçage sur le gâteau et je l'ai passé sous le grill qqs min. Avec de la crème, délicieux et très tendre

  2. J’ai réduit la quantité de farine à 1-1/2 au lieu de 1-3/4, le gâteau leve mieux et est plus léger. Réduit aussi le glaçage de moitié et c’etait Parfait

  3. Savoureux et facile à faire

  4. Je viens de refaire ce gâteau dans un moule à charnière. Toujours un succès . Nous sommes 2 à la maison, donc je le congèle en portion . Même décongelé, il est excellent . Facile à faire.

  5. Toujours parfait et excellent. Le goût est sublime. Il se congèle en portion très bien. J’aimerais savoir quelle est la différence au final avec la recette de Jeanne pour le Gâteau Elisabeth. Merci à l’équipe.

  6. C est plutôt une question qu un commentaire j aimerais savoir si on doit utilisé de la crème 35% à cuisson ou de la crème 35% à fouetter pour le glaçage merci

  7. Bonjour! J'ai adoré le gâteau en le faisant du premier coup, comme ma grand-mère. Cependant, je n'ai pas réussi à faire lever la pâte à son maximum de potentiel pour une texture plus nuageuse. Est-ce à cause que je n'ai pas assez brassé? Ou peut-être parce que mon moule était légèrement plus grand? Merci d'avance

  8. Pourquoi mon crémage est dur pourtant il a coulé sur les rebords

  9. Excellent, aussi bon que celui de ma mère! À refaire!

  10. Depuis l'été de l'EXPO 67, on nomme ce gâteau « LE CHARLES DE GAULLE » dans ma famille.

  11. Très bon gateau. Facile à faire. Se congèle très bien. Merci Ricardo

  12. Bonne recette.Toutefois, je me demande s'il n'y a pas une erreur dans la préparation.Ainsi, on demande d'ajouter le bicarbonate de soude avec la cuisson des dattes plutot que de mélanger celui-ci avec les ingrédients secs comme il se fait habituellement.Le problème avec cela à mon avis est que ça crée un risque de débordement lors de la cuisson des dattes et que ça enlève du pouvoir de levée du gâteau lors de sa cuisson .

  13. puis-je doubler la recette ou on doit ajuster certain ingrédients

  14. Vraiment bon!

  15. j ai fait cuire les dates et le bicabornate dans un chaudron de metal, c est devenu vert; j ai refait en mettabt de l eau bouillante sur les dattes et bicabornate et laissé enciron 5 minutes, c etait parfait

Évaluer cette recette

Connectez-vous pour évaluer cette recette et pour écrire vos commentaires!

Connexion

Vous n'êtes pas membre de ricardocuisine.com? Inscrivez-vous dès aujourd'hui!

En raison d’un nombre important de questions, nous ne pouvons malheureusement répondre à tous. Visitez notre Foire aux questions qui regorge d’informations utiles. Merci de votre enthousiasme pour la cuisine de RICARDO!

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Votre commentaire doit se conformer à notre nétiquette.

512 caractères maximum