Gâteau à la « gomme balloune »
Retour
Gâteau à la « gomme balloune »
Afficher en mode plein écran

Gâteau à la « gomme balloune »

Préparation
40 MIN
Cuisson
45 MIN
Portions
10
Se congèle

Ingrédients

Gâteau

Glaçage

Préparation

Gâteau

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Beurrer généreusement et fariner un moule à cheminée de 2,5 à 3 litres (10 à 12 tasses).
  2. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate et le sel. Réserver.
  3. Dans un autre bol, fouetter les blancs d’œufs au batteur électrique jusqu’à ce qu’ils soient mousseux. Ajouter graduellement 105 g (1/2 tasse) de sucre en fouettant jusqu’à l’obtention de pics mous. Réserver la meringue.
  4. Dans un troisième bol, crémer le beurre avec le reste du sucre (160 g / 3/4 tasse) et la vanille au batteur électrique. Ajouter les jaunes d’œufs et fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène. À basse vitesse, incorporer les ingrédients secs en alternant avec le lait de beurre.
  5. À l’aide d’une spatule, incorporer le quart de la meringue dans la pâte en remuant. Incorporer le reste de la meringue en pliant délicatement. Répartir la pâte dans le moule.
  6. Cuire au four 45 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dents inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser refroidir complètement sur une grille. Démouler et déposer sur une assiette de service.

Glaçage

  1. Dans un bol, bien mélanger le sucre à glacer avec le lait. Glacer le gâteau et garnir de gommes.

Commentaire

  1. Très bon gâteau blanc dont j'ai adopté la recette sans les gommes ballounes

Évaluer cette recette

Connectez-vous pour évaluer cette recette et pour écrire vos commentaires!

Connexion

Vous n'êtes pas membre de ricardocuisine.com? Inscrivez-vous dès aujourd'hui!

En raison d’un nombre important de questions, nous ne pouvons malheureusement répondre à tous. Visitez notre Foire aux questions qui regorge d’informations utiles. Merci de votre enthousiasme pour la cuisine de RICARDO!

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Votre commentaire doit se conformer à notre nétiquette.

512 caractères maximum