Gâteau étagé à la canneberge

Gâteau étagé à la canneberge

  • Préparation 1 h
  • Cuisson 50 min
  • Refroidissement 4 h
  • Portions 1
  • Rendement 12 portions
  • Se congèle Oui

C’est au moment du service que ce gâteau révèle sa vraie couleur. Le coeur, rosé, moelleux et acidulé, est fait d’une crème pâtissière à la canneberge. La décoration, nature et de saison, inclut un glaçage à la crème sure qu’on imagine tel un manteau de neige. Des tiges de romarin, qu’on pique tête à l’envers dans le crémage, jouent le rôle de sapins tandis que des cristaux de sucre brillants donnent l’illusion de flocons. Simple, efficace et vraiment bon !

Paru dans le Magazine RICARDO (Volume 19 numéro 1)

Catégories

Ingrédients

  • Crème pâtissière à la canneberge

    • 315 g (3 tasses) de canneberges surgelées, décongelées
    • 210 g (1 tasse) de sucre
    • 45 ml (3 c. à soupe) de fécule de maïs
    • 3 oeufs
    • 3 jaunes d’oeufs
    • 30 ml (2 c. à soupe) de jus de citron
  • Génoise

    • 190 g (1 1/4 tasse) de farine tout usage non blanchie
    • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de poudre à pâte
    • 6 oeufs, tempérés
    • 210 g (1 tasse) de sucre
    • 5 ml (1 c. à thé) d’extrait de vanille
    • 30 ml (2 c. à soupe) d’huile de canola
    • 55 g (1/2 tasse) de canneberges surgelées, hachées
  • Glaçage à la crème sure

    • 225 g (1 tasse) de beurre non salé, ramolli
    • 325 g (2 1/2 tasses) de sucre à glacer, et plus pour saupoudrer
    • 125 ml (1/2 tasse) de crème sure
  • Décoration

    • Branches de romarin
    • Sucre à glacer
    • Cristaux de sucre brillants

Préparation

  • Crème pâtissière à la canneberge

  • Génoise

  • Glaçage à la crème sure

  • Montage

Note personnelle