Kimchi maison (chou fermenté aux piments)

Kimchi maison (chou fermenté aux piments)

  • Préparation 1 h
  • Attente 2 h 30 min
  • Autre 4 jours
  • Portions 1
  • Rendement 2 pots de 1 litre (4 tasses)

Cette recette de kimchi demande 1 h 30 pour dégorger les légumes, 1 h pour les égoutter, 4 jours de fermentation et elle se conserve de 8 à 12 mois au réfrigérateur. Ce condiment coréen profite du temps pour se bonifier. Comme les aliments fermentent, on s’assure de suivre toutes les étapes pour éviter les intoxications. On sert le kimchi en garnitures dans les sandwichs, les burgers, les riz frits ou les sautés asiatiques.

Paru dans le Magazine RICARDO (Volume 19 numéro 8)

Catégories

Ingrédients

    • 1 chou nappa d’environ 1,6 kg (3 1/2 lb)
    • 300 g (2 tasses) de daïkon pelé et coupé en fins bâtonnets de 5 cm (2 po) de longueur
    • 130 g (1 tasse) de carotte pelée et coupée en rondelles
    • 60 g (1/4 tasse) de sel casher
    • 12 oignons verts, coupés en tronçons de 5 cm (2 po) de longueur, le vert et le blanc séparés
    • 5 gousses d’ail, pelées
    • 1 poire mûre, pelée, le coeur retiré et coupée en cubes
    • 40 g (6 c. à soupe) de piment coréen moulu (gochugaru) (voir note)
    • 30 ml (2 c. à soupe) de sucre
    • 30 ml (2 c. à soupe) de gingembre frais pelé et haché grossièrement
    • 30 ml (2 c. à soupe) de sauce de poisson

Préparation

Note de l'équipe Ricardo

Le gochugaru est un piment rouge brillant, couramment utilisé en Corée, au goût fruité et moyennement fort. Vous le trouverez dans la plupart des épiceries asiatiques.

Après deux à trois jours, la fermentation s’activera et des bulles apparaîtront dans le liquide, comme un pétillement. À partir de ce moment, laissez poursuivre la fermentation 1 à 2 jours de plus. Durant cette période, goûtez progressivement à votre kimchi. Vous déciderez de prolonger ou non la fermentation selon l’intensité du goût désiré, en tenant compte du fait que cette intensité se développera au fil des jours. La réfrigération arrêtera l’évolution de la fermentation. Notez qu’au cours de la fermentation, le chou et le daïkon dégageront une forte odeur, et le liquide pourrait déborder légèrement des pots, ce qui est tout à fait normal. Pour minimiser cet inconvénient, faites fermenter le kimchi dans une armoire.

Note personnelle