Cuisses de poulet glacées à l'érable
Préparation
30 MIN
Cuisson
1 H
Portions
6

Cuisses de poulet glacées à l'érable

Ingrédients

  • 6 cuisses de poulet
  • 30 ml (2 c. à soupe) d'huile végétale
  • Sel
  • 1 oignon, émincé
  • 2 gousses d'ail, émincées
  • 125 ml (1/2 tasse) de sirop d'érable
  • 1 bâton de cannelle
  • 60 ml (1/4 tasse) de sauce soya
  • 7,5 ml (1 1/2 c. à thé) d'huile de sésame
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de poivre fraîchement moulu
  • 5 ml (1 c. à thé) de sambal oelek (facultatif)

Préparation

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).
  2. Dans une poêle, dorer les cuisses de poulet dans l'huile des deux côtés. Saler. Placer les cuisses de poulet dans un grand plat de cuisson. Cuire au four pendant 10 minutes.
  3. Retirer un peu de gras de la poêle si désiré et y dorer l'oignon et l'ail. Ajouter le sirop d'érable et la cannelle. Porter à ébullition et laisser réduire de moitié. Ajouter la sauce soya, l'huile de sésame, le poivre et le sambal oelek. Verser sur le poulet et poursuivre la cuisson environ 40 minutes ou jusqu'à ce que la chair se détache facilement de l'os. Arroser fréquemment pendant la cuisson.
  4. Retirer les cuisses de poulet du plat de cuisson et réserver au chaud. Verser le jus de cuisson dans la poêle et laisser réduire de moitié jusqu'à l'obtention d'une sauce sirupeuse. En arroser les cuisses de poulet au moment de servir.
  5. Accompagner de riz ou d'une purée de pommes de terre et d'un légume coloré comme les pieds de brocoli au beurre.

Note

Faites comme moi et redécouvrez les pieds de brocoli qu'on a trop longtemps réservés uniquement aux potages. Pour les apprêter, on pèle d'abord l'enveloppe du pied à l'économe. Notez qu'il est important de la supprimer, car c'est la partie la plus coriace de ce légume. Une fois cette étape réalisée, on coupe les pieds en bâtonnets et on les fait blanchir. On peut les manger nature ou sautés au beurre. C'est vraiment délicieux. D'ailleurs, je laisse maintenant les bouquets à mes filles, je mange les pieds... et il n'y a plus de chicane au souper !