Salade cajun avec okras frits, maïs noircis, haricots et saucisse fumée
Préparation
30 MIN
Cuisson
10 MIN
Portions
4

Salade cajun avec okras frits, maïs noircis, haricots et saucisse fumée

Ingrédients

    Vinaigrette

  • 45 ml (3 c. à soupe) d’huile végétale
  • 15 ml (1 c. à soupe) de vinaigre de cidre
  • 5 ml (1 c. à thé) de ketchup
  • 5 ml (1 c. à thé) de moutarde préparée
  • 5 ml (1 c. à thé) de miel
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) d’épices cajuns (voir note)

    Salade

  • 4 épis de maïs, blanchis
  • 30 ml (2 c. à soupe) de beurre fondu
  • 5 ml (1 c. à thé) d’épices cajuns
  • 225 g (1/2 lb) de saucisse fumée kielbassa, coupé en rondelles de 1 cm (1/2 po) d’épaisseur
  • 225 g (1/2 lb) de haricots verts, parés et blanchis
  • Okras frits (voir recette)

Préparation

Vinaigrette

  1. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Réserver.

Salade

  1. Préchauffer le barbecue à puissance élevée. Huiler la grille.
  2. Déposer les épis de maïs sur une assiette. Dans un petit bol, mélanger le beurre et les épices cajuns. À l’aide d’un pinceau, badigeonner les épis du beurre assaisonné.
  3. Griller le maïs 8 minutes et le saucisson 2 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés en les retournant durant la cuisson.
  4. Sur un plan de travail, à l’aide d’un couteau, égrener le maïs en « plaquettes » ou le couper en tronçons (voir note).
  5. Sur un plat de service, répartir le maïs, le saucisson, les haricots et les okras frits, si désiré. Arroser de la vinaigrette. Servir immédiatement.

Note

l existe différents mélanges d’épices cajuns du commerce. On en trouve dans certaines épiceries, mais on peut aussi le faire soi-même en mélangeant 15 ml (1 c. à soupe) de paprika doux, 15 ml (1 c. à soupe) de poudre d’ail, 5 ml (1 c. à thé) de sucre, 5 ml (1 c. à thé) de sel de céleri
et 1 pincée de piment de Cayenne.

Pour obtenir des plaquettes de maïs, il faut d’abord choisir des épis aux grains bien denses et rapprochés. Quand on égrène le maïs cuit avec un couteau dentelé, certaines plaquettes se détachent naturellement ainsi. Il n’y a qu’à les laisser intactes, sans les défaire en grains.