Recettes  

Comment cuisiner la meilleure salade niçoise

La salade niçoise a vu défiler maintes variantes au fil des ans. Celle que nous avons développée s’éloigne de la recette traditionnelle (qui ne contient aucun légume cuit). En revanche, elle fait place à des légumes d’ici et de saison. Voici quelques astuces pour réussir ce classique réinventé!

1. Poisson en conserve

La niçoise classique est préparée avec des filets d’anchois marinés, qui sont plus tendres et délicats que la version salée qu’on trouve ici. Le but n’est pas de la reproduire telle quelle, mais plutôt de répondre aux attentes de tous. On a d’abord remplacé les anchois par du thon défait en miettes, qu’on incorpore à la salade, devenu monnaie courante dans la plupart des variantes. Les anchois, hachés, sont plutôt intégrés à la vinaigrette, à laquelle ils apportent un goût salé.

2. Légumes émincés

La délicatesse des légumes fait toute la différence, et pas seulement parce qu’elle ajoute une note de raffinement à la salade. Tranchés finement, l’oignon, les poivrons et le concombre sont assouplis par la vinaigrette. En bouche, même si c’est cru, on n’a pas l’impression de croquer des crudités.

3. Oeufs vapeur

La cuisson à la vapeur a l’avantage d’être rapide et fiable. Les œufs ainsi cuits sont plus faciles à écaler, leur coquille n’adhérant pas au blanc. Pour ceux-ci, on ne veut pas d’un jaune trop cuit, qui offrirait une texture poudreuse en bouche. On préfère un œuf qui se tient bien, avec un centre moelleux sans être coulant. Le jaune parfait n’est pas complètement opaque et reste crémeux.

4. Présentation

On ne mélange pas la salade niçoise dans un saladier. Il est d’usage de disposer joliment les légumes dans un bol ou une assiette creuse et d’attendre le dernier moment pour les arroser de vinaigrette. On le fait non seulement pour le coup d’œil, mais aussi pour la fraîcheur. Mélanger le tout trop tôt amène les ingrédients (en particulier les tomates) à rendre une partie de leur eau.

Un bon conseil à mettre en pratique pour éviter que vos dernières bouchées soient détrempées par cette «soupe vinaigrée» qui se retrouve au fond de l’assiette.

Évaluer cet article

Connectez-vous pour évaluer cet article et pour écrire vos commentaires!

Connexion

Vous n'êtes pas membre de ricardocuisine.com? Inscrivez-vous dès aujourd'hui

En raison d’un nombre important de questions, nous ne pouvons malheureusement répondre à tous. Visitez notre Foire aux questions qui regorge d’informations utiles. Merci de votre enthousiasme pour la cuisine de RICARDO!

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Votre commentaire doit se conformer à notre nétiquette.

512 caractères maximum