Recettes  

10 activités à faire cet hiver au Québec

À défaut d’aller s’évader sur une plage, on pense au plaisir qu’on peut avoir à quelques pas de chez nous, au cœur de notre belle saison hivernale. En collaboration avec Les régions touristiques du Québec, on dit oui à des séjours parfaits, aux joies de la nature et au repos bien mérité aussi bien qu’à la vie de chalet, comme on en parle dans notre magazine présentement en kiosque. On suit les recommandations de la santé publique et on évite de changer de région. Voilà une bonne façon de découvrir des activités à faire près de la maison et de profiter pleinement de cette période de givre. Enfilez votre grosse laine et vos bottes, l’hiver sera chaleureux et bien rempli!

1. Essayer le fat bike dans la neige

C’est votre première fois? Comme c’est très physique, on se donne une petite chance en optant pour un parcours relativement court, plat et dégagé. La poudreuse pourra attendre une prochaine fois! Avec un peu d’expérience, vous voudrez essayer les sous-bois de la Vallée des glaces de Charlevoix au Parc des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie; les chemins bordés de magnifiques arbres au Parc national de la Jacques-Cartier à Québec; ou encore les Sentiers de L’Abbaye d’Oka, dans les Laurentides, suivi d’un arrêt pour se procurer des fromages au magasin!

fat bike

2. Mettre du cidre dans sa fondue au fromage

Le cidre, véritable symbole du terroir québécois, a la cote ici. D’autant plus qu’on peut s’en procurer facilement dans les épiceries, les boutiques spécialisées ou bien directement auprès d’un producteur, près de chez soi. Comme le fromage et la pomme forment un heureux mariage, il va de soi que le cidre a vraiment sa place dans une fondue au fromage. Le genre de plat parfait au retour d’une balade en plein air! Voici quelques coups de cœur de l’équipe: la Cidrerie Le Somnambule dans la région de Chaudière-Appalaches, la Cidrerie Milton dans les Cantons-de-l’Est ainsi que la Cidrerie Michel Jodoin en Montérégie.

3. Faire une raclette déjeuner

Originale et rassembleuse, la raclette déjeuner est une belle idée à faire le week-end, en bulle familiale. On met des produits d’ici à l’honneur, comme le fromage la Raclette de Compton de La Station dans les Cantons-de-l’Est ou la Raclette sans lactose des Appalaches de la Fromagerie Rang 9 à Plessisville. Et que serait une raclette sans saucisses et jambon? Cette fois-ci, on pense à la Charcuterie Charlevoisienne ou aux créations d’Ils en Fument du Bon à Montréal. On peut aussi faire cuire des crêpes épaisses ou du pain doré sur la plaque pour un déjeuner bien consistant!

raclette

4. Prendre l’apéro dehors sur sa terrasse l’hiver

Si l’espace nous le permet, pourquoi ne pas s’habiller chaudement et mettre le nez dehors, le temps du 5 à 7? Pour se garder bien au chaud, on ajoute des couvertures sur les chaises extérieures et on concocte un cidre ou un vin rouge chaud épicé à même la mijoteuse. On trouve de bons vins québécois qui se prêtent bien à l’exercice, comme le Fraîcheur du fleuve de la Seigneurie de Liret dans la région de la Capitale-Nationale, le Beau-jus Rouge du Vignoble de La Bauge dans les Cantons-de-l’Est, ou encore Le Sieur Rivard du vignoble Le Mas des Patriotes en Montérégie. On fait fi du mercure qui dégringole en prenant un verre et une bonne bouffée d’air!

5. Visiter un producteur sous zéro degré

Ce n’est pas parce que c’est l’hiver que nos producteurs ferment leurs portes au public. Au contraire, certains restent ouverts à l’année et il est tout à fait possible d’acheter des produits à leur boutique, parfois sur rendez-vous. C’est le temps de consommer local plus que jamais! Parmi les incontournables, on note les Vergers Lafrance à Saint-Joseph-du-Lac pour les produits de la pomme, la Fromagerie Au Gré des Champs à Saint-Jean-sur-Richelieu pour ses fromages de lait cru biologiques, tout comme les produits dérivés du canard à La Canardière à Carignan. À défaut de pouvoir vous déplacer, plusieurs fermes assurent la livraison. Tout ceci, dans le but de vous faire découvrir les richesses du terroir québécois ainsi que ceux qui les font rayonner.

visiter un producteur

6. Faire de la tire sur la neige après une tempête

Lorsqu’il y a une tempête de neige, c’est magique et on ne s’en lasse pas. On aménage un coin extérieur où l’on dépose un bac rempli de glace concassée ou de neige propre qui servira à accueillir la tire que l’on aura préalablement préparée. On opte pour un sirop de bonne qualité comme celui de Virgin Mady, un sirop vieilli en fût de whisky. On l’aime tant, qu’on le vend même dans nos trois boutiques RICARDO! Bien que la majorité des producteurs de sirop d’érable se situent en Chaudière-Appalaches, au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, il est possible de les retrouver près de la maison. Car à défaut de pouvoir s’y rendre, on peut obtenir la plupart de leurs produits en épicerie. Une parfaite douceur d’après-tempête!

7. Faire une randonnée en raquettes au flambeau

Ce qu’on apprécie au Québec, c’est le fait de pouvoir exercer des activités surprenantes dans une variété de régions. La randonnée en raquettes au flambeau en fait partie. Se déplacer dans une forêt enneigée, entouré de fabuleux paysages à la lueur de la lune, ça n’a pas de prix. Parmi les endroits qui font la belle part à ce type de randonnée, on retrouve le Parc national du Mont-Mégantic qui organise des expéditions, pour des soirées enflammées! Autrement, de beaux parcours de jour qui s’adressent à tous sont proposés aux raquetteurs au Parc régional de la Rivière-Nord à Saint-Jérôme ainsi qu’au Parc du Domaine Vert à Mirabel. On s’apporte un thermos rempli de chocolat chaud pour se réchauffer.

Megantic raquette

8. Boire un cocktail dans une yourte

Pour une escapade qui sort de l’ordinaire, la yourte, cette tente traditionnelle utilisée par certains peuples nomades, est un bon plan. On en trouve dans le réseau de la Sépaq, un peu partout aux quatre coins du Québec! On n’a qu’à penser à celles que l’on retrouve au Domaine Les Côteaux Missisquoi à Saint-Étienne-de-Bolton dans les Cantons-de-l’Est, ainsi qu’au Parc national du Bic dans le Bas-Saint-Laurent. Après une promenade aux alentours, on se réfugie dans notre abri unique pour se préparer un cocktail à déguster, tout en s’installant près du chaleureux poêle à bois! Réconfort, paysage grandiose et dépaysement garantis.

9. Faire du ski de fond dans la rue après une bordée

Faites comme nos collègues qui ont occupé une partie de la rue à Saint-Lambert avec leurs skis de fond après une grosse bordée l’an dernier! Bien que quelques villes offrent des pistes facilement accessibles, les fondeurs pourront en profiter pleinement en se rendant dans un coin de nature. On compte parmi eux le Cap-Saint-Jacques où l’on retrouve de magnifiques sentiers, le parc Maisonneuve situé dans l’est de Montréal, ou encore le parc Mont-Saint-Bruno qui est sillonné de dizaines de kilomètres bien entretenus. On s’y rend illico après une chute de neige pour profiter de la bordée. On prévoit un petit encas à déguster sur le sentier, en écoutant le chant des oiseaux.

ski rue

10. Observer les étoiles, couché sur trois épaisseurs de couverture dans la neige

L’hiver est la saison idéale pour admirer les étoiles. En ville, il peut être parfois difficile de les distinguer. En région, par contre, loin de la pollution lumineuse, on les voit davantage. Installez-vous sur un site enchanteur afin d’observer le phénomène, bien emmitouflé dans notre sac de couchage! On dit même qu’Orion sera la vedette incontestée de l’hiver, car c’est une des étoiles les plus brillantes! Voilà un événement qui émerveille à tous coups. Cet hiver, avec les déplacements interrégionaux qui sont déconseillés, on peut facilement trouver des activités en plein air à faire tout près de la maison. Le Québec est riche en attraits uniques et, bien habillé, on est toujours prêt à aller jouer dehors!  

Cet article est une collaboration entre RICARDO et Les régions touristiques du Québec.

Crédits photos : Loic Lagarde, Jean-François Hamelin, Charles Mercier, Jean-François Bergeron, Gaëlle Leroyer

Évaluer cet article

Connectez-vous pour évaluer cet article et pour écrire vos commentaires!

Connexion

Vous n'êtes pas membre de ricardocuisine.com? Inscrivez-vous dès aujourd'hui

En raison d’un nombre important de questions, nous ne pouvons malheureusement répondre à tous. Visitez notre Foire aux questions qui regorge d’informations utiles. Merci de votre enthousiasme pour la cuisine de RICARDO!

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Votre commentaire doit se conformer à notre nétiquette.

512 caractères maximum