Recettes  

Tout sur le lait sans lactose

En collaboration avec
La Famille du lait

Un macaroni au fromage, une crème de légumes ou une coupe glacée: petits bonheurs pour plusieurs, sueurs froides pour d’autres. Les inconforts liés à l’intolérance au lactose peuvent brimer notre appétit, mais, heureusement, une solution simple se trouve au rayon des produits laitiers à l’épicerie. Identique en tout point au lait régulier, l’ajout d’une enzyme dans le lait sans lactose lui confère le grand avantage de ne causer aucun désagrément aux personnes intolérantes au lactose tout en fournissant les 15 mêmes bons nutriments. Alors pourquoi s’en priver? En collaboration avec La Famille du lait, on vous explique tout ce qu’il faut savoir sur cette version du lait qu’on croit connaître, mais qui gagne à être découverte davantage. Et cela, sans compromis, c’est juré.

Qu’est-ce que le lactose?

Le lactose est un sucre naturel présent dans le lait de tous les mammifères. Pendant la digestion, une enzyme nommée lactase décompose le lactose en deux autres types de sucre (le glucose et le galactose) qui seront ensuite assimilés par le corps. Quand on est intolérant au lactose, notre corps ne produit pas assez de lactase pour digérer le lactose. C’est ce qui provoque des symptômes digestifs inconfortables.

Le lait sans lactose en bref

Dans ce dernier, on ajoute de la lactase au lait qui décompose le lactose. Chez les personnes qui y sont intolérantes, cette version du lait se digère plus facilement et ne provoque pas l’apparition de différents symptômes digestifs inconfortables.

Comme du lait

Le lait sans lactose est tout aussi nutritif que le lait régulier avec ses 15 nutriments, dont le calcium, les protéines, les vitamines et les minéraux. C’est une boisson qui est tout à fait complémentaire à une alimentation saine.

En cuisine, on apprête le lait sans lactose de la même manière que le lait régulier puisqu’il possède une texture et des propriétés similaires. Il est légèrement douceâtre au goût. On l’incorpore à tous nos mélanges à gâteau, à nos crêpes, à nos potages, etc. Ou on le boit tel quel, tout simplement. À l’épicerie, on le trouve avec des taux de matières grasses de 0%, 1%, 2% et 3,25%. Il se conserve pendant la même durée au réfrigérateur.

Des produits laitiers presque sans lactose

Est-ce qu’on est obligé de modifier l’achat de tous nos produits laitiers ou de les éliminer de notre alimentation lorsqu’on est intolérant au lactose? Pas nécessairement. Les intolérances varient d’une personne à l’autre et certains produits laitiers contenant peu de lactose peuvent être intégrés dans nos recettes en plus ou moins grandes quantités, de manière générale. Parmi les produits laitiers à faible teneur en lactose, on trouve :

 
  • • Le parmesan
  • • Les fromages vieillis et à pâte ferme
  • • Le yogourt
  • • Le kéfir

Du sans lactose, avec beaucoup de plaisir

Comme le lait sans lactose se cuisine aussi bien que le lait régulier, on en profite pour l’apprêter autant dans les recettes salées que dans les pâtisseries. Les autres produits sans lactose comme la crème ou le yogourt peuvent aussi être utilisés de la même façon pour réaliser des recettes complètement exemptes de lactose et délicieuses. Voici deux recettes pour cuisiner avec du lait sans lactose, étape par étape:

L’intolérance au lactose n’est pas une raison de se priver de nos plats préférés. Avec du lait sans lactose qui élimine les inconforts d’une intolérance et qui possède le même bon goût que le lait régulier, emmenez-en des pâtes crémeuses, des smoothies et de la crème glacée!

Cet article est une collaboration entre RICARDO et La Famille du lait.