Recettes  

À la découverte de 3 types de cidre

Il existe maintenant une grande variété de cidres en tous genres qui s’invitent à la table. Comme pour les vins, on les marie à certains plats pour décupler leurs saveurs. Voici les types de cidres les plus connus ainsi que quelques-uns de nos accords favoris.

Cidres fermiers

Les cidres qu’on désigne comme «fermiers» se distinguent par des arômes rappelant le foin et la ferme. Pour les concevoir, on utilise des levures naturelles et on n’y ajoute pas de sulfites. La fermentation leur donne une effervescence naturelle. Généralement secs, ils se dégustent bien à l’apéritif, tels quels ou encore avec des fromages à pâte ferme très goûteux.

Cidres tranquilles

Aussi appelés «cidres plats», ils ne présentent pas de bulles. Ils peuvent être doux ou secs et leur taux d’alcool varie entre 1% et 15%. Leur méthode de fabrication traditionnelle procure des cidres accessibles et polyvalents, aux arômes fruités. Servis dans des coupes, ils peuvent même remplacer le vin blanc à table avec du porc ou du poisson, ou au brunch avec du gravlax et une quiche

Cidres de glace

Créés à partir de moût de pommes gelées, les cidres de glace ont une belle robe couleur caramel et une texture liquoreuse et onctueuse. On les sert à l’apéritif avec des fromages salés ou du foie gras, ou au dessert avec une tarte aux fruits ou quelques morceaux de chocolat. 

S’initier à ces nouveaux produits permet d’ouvrir ses horizons gustatifs et d’aller au-delà des accords mets-vins traditionnels. Pour les curieux et curieuses, nous avons aussi exploré le détail entourant le fameux vin orange. Par ici pour le découvrir :