Recettes  

3 recettes pour une soirée inspirée de la Martinique

En collaboration avec
Martinique Gourmande

Bien que les périples soient sur pause, il y a d’autres façons de voyager! La découverte de nouvelles saveurs se fait à travers les cuisines du monde. Parmi celles-là, il y a la Martinique Gourmande. Ricardo a succombé à son charme lors d’un voyage réalisé il y a quelques années. Ses influences africaines, indiennes et françaises font d’elle une cuisine créole unique qui donne envie de faire ses valises. Nous vous présentons ici des recettes inspirées de l’Île aux fleurs, là où les grands rhums sont au rendez-vous.

Loading the player...

1. Ti-punch

Les Martiniquais aiment le rhum. Ils en vendent même en vinier!  De cet amour découle le fameux ti-punch, un classique qui séduit à tout coup les amateurs du fameux rhum agricole de l’île. On est chanceux, au Québec, on a accès à une variété de choix de ce spiritueux. Le ti-punch, fait à base de sirop de canne et de lime, nous donne le goût de partir à la découverte de ce pays. Ensuite nous vient l’envie de croquer dans des acras de morue!

Loading the player...

2. Acras de morue

S’il existe des bouchées martiniquaises bien connues, ce sont évidemment les acras de morue! Ces beignets qui croustillent sous la dent sont vendus tant dans les kiosques en bord de route que dans les chics restaurants de la Martinique. Ces bouchées ont même été cuisinées par Ricardo en direct durant le confinement. Alors que les acras sont servis sans sauce en Martinique, ici, les Québécois les apprécient notamment avec la sauce chien! Dans les deux cas, on se laisse tenter par ces amuse-gueules tout en plongeant dans un monde de saveurs et de fraîcheur.

3. Vivaneau grillé à la crème d’ail à l’oseille

Le poisson a une très grande place dans l’assiette en Martinique. Chaque jour, des pêcheurs jettent leur ligne à la mer et attrapent dorades, thons et vivaneaux que les chefs locaux intègrent dans des plats. On ne peut plus frais! On peut également remplacer la crème d’ail à l’oseille par la sauce chien pour plus de saveurs de la Martinique. On souhaite une option avec viande? On y va avec le classique poulet colombo! Ce plat à base de cari rappelle l’héritage sud-asiatique de l’île. La volaille est cuite dans du lait de coco, agrémenté de gingembre et d’un mélange d’épices à base de curcuma, graines de moutarde, coriandre et cumin.

Souvenirs gourmands

Avant de sauter dans l’avion, on va d’abord à la rencontre de ces saveurs exotiques au festival Martinique Gourmande, du 17 au 24 septembre. Savoureuse et dépaysante, la cuisine martiniquaise nous donne envie de nous laisser bercer par ses parfums. Une seule assiette et nos sens en gardent de délicieux souvenirs.

Cet article est une collaboration entre RICARDO et Martinique Gourmande.

Évaluer cet article

Connectez-vous pour évaluer cet article et pour écrire vos commentaires!

Connexion

Vous n'êtes pas membre de ricardocuisine.com? Inscrivez-vous dès aujourd'hui

En raison d’un nombre important de questions, nous ne pouvons malheureusement répondre à tous. Visitez notre Foire aux questions qui regorge d’informations utiles. Merci de votre enthousiasme pour la cuisine de RICARDO!

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Votre commentaire doit se conformer à notre nétiquette.

512 caractères maximum