Recettes  

11 au 15 octobre 2021: Un menu de semaine en mode cuisson lente

On aime les recettes qui se préparent en 30 minutes et moins quand le temps nous manque. On a donc tendance à laisser de côté les repas qui prennent plusieurs heures de cuisson, mais qui en ressortent plus goûteux et réconfortants. Cette semaine, on opte pour des repas à laisser mijoter durant la journée de télétravail ou à préparer le week-end pour simplifier les soirs de semaine.

Lundi: Couscous au poulet aux herbes salées et légumes à la rôtissoire

Ici, on vous propose de rôtir pas un, mais deux poulets le dimanche afin de faire d’une pierre trois coups. Ce soir, dégustez les cuisses et les poitrines avec un accompagnement de couscous, les restes serviront à faire une salade de poulet Buffalo, mais aussi notre soupe-repas au poulet et au riz. Pas le temps de cuisiner? On se tourne vers un poulet rôti de l’épicerie. Une belle option pour les soirs de semaine chargés.

Mardi: Rôti de bœuf facile et économique

On commence le souper plus tôt ce mardi ou pendant la fin de semaine pour savourer ce rôti de bœuf peu coûteux et efficace. On le déguste accompagné d’une purée de pommes de terre et de légumes ou dans un sandwich en guise de lunch cette semaine.

Mercredi: Porc sucré-salé à la mijoteuse

Quand une journée de travail bien remplie nous attend, on laisse la mijoteuse faire tout le boulot! Il suffit de quelques minutes le matin pour faire dorer la viande, puis pour porter à ébullition la sauce (qu’on peut mélanger la veille) dans la même poêle. On laisse l’appareil faire le reste! Nos soucis sont vite oubliés quand on entre à la maison et qu’on est accueilli par l’odeur de ce porc sucré-salé d’inspiration thaïe.

Jeudi: Cari de lentilles et de courge

Puisque la mijoteuse est notre allié de cuisson préféré durant les mois plus froids, on l’utilise encore ce soir pour cuisiner ce cari réconfortant et parfumé. On y rassemble tous les ingrédients, on laisse cuire à feu doux, puis on l’oublie pour se concentrer ailleurs. Six heures plus tard, le souper est servi! 

Vendredi: Sauce à spaghetti (la meilleure)

Les «soirées pâtes» du vendredi sont toujours les bienvenues! Bien que les pots de sauce de l’épicerie soient des facilitateurs en semaine, on préfère cuisiner notre version maison, bien plus savoureuse. On prépare plusieurs litres de cette sauce pendant la fin de semaine afin de les congeler dans des sacs à glissière. On décongèle facilement une portion lorsqu’un membre de la famille réclame une assiette!