La pomme

Délicieuses en saison et offertes toute l'année, les pommes du Québec peuvent bien rougir de tous les éloges qu'on leur réserve. Leur chair, acidulée ou sucrée, se laisse croquer nature, mais elle font aussi de savoureux plats, de l'entrée au dessert.

Autour de la pomme

Les McIntosh, Spartan, Empire et Lobo, qui tombent à la cuisson font d'excellentes compotes. La Cortland et la Gala (championne de la tarte Tatin), conservent davantage leur forme à la cuisson.

Photos : © Pommes Qualité Québec (sauf Russet et Pommettes)

Pomme Lobo

Lobo

Juteuse et croquante, la lobo est moyennement acidulée et sucrée.

EN CUISINE

Délicieuse dans les tartes.

Pomme Cortland

Cortland

Sucrée-acidulée.

EN CUISINE

Pomme à la chair blanche et ferme. Parfaite en salade puisqu'elle ne s'oxyde pas rapidement. Elle conserve bien sa forme à la cuisson. Idéale pour les tartes, les pommes au four et les sauces avec morceaux.

Pomme Russet

Russet

Sucrée, aromatique, acidité rafraîchissante. Sa forme est entre la pomme et la poire.

EN CUISINE

Cidre ou pour des pommes déshydratées ou séchées. Conserve bien sa forme à la cuisson.

Pomme Royal Gala

Royal gala

Très sucrée et parfumée, légèrement acidulée. Goût de poire.

EN CUISINE

Reste ferme à la cuisson. Parfaite pour les pommes au four ou les pommes confites.

Pomme Rouge délicieuse

Rouge délicieuse

Juteuse et sucrée, peu acide.

EN CUISINE

Pour les salades. Pomme à croquer, non recommandée pour la cuisson.

Pomme Jaune délicieuse

Jaune délicieuse

Légèrement acidulée, agréablement aromatique et sucrée. Goût de poire.

EN CUISINE

Chair semi-ferme qui conserve bien sa forme, parfaite pour les tartes et les pommes au four. Excellente crue de l'entrée au dessert puisqu'elle résiste bien à l'oxydation.

Pommettes

Pommettes

Acidulée.

EN CUISINE

Idéale pour les gelées.

Pomme McIntosh

McIntosh

Sucrée et très juteuse.

EN CUISINE

Pomme à tout faire ou presque. Très juteuse, donc parfaite pour faire du jus, des compotes, du beurre de pommes et des croustades. Se défait à la cuisson.

UNE POMME
DE 200 ANS ET +

Tout le monde connaît la McIntosh, cette pomme rouge à la joue verte, juteuse et croquante quand on vient de la cueillir, en septembre. Certains disent qu'on doit sa découverte à John McIntosh, d'autres, à son fils Allan. Peu importe, cette probable descendante de la pomme Fameuse aurait été goûtée pour la première fois en 1796 dans un verger de l'Ontario. Les pommiers McIntosh ont peu à peu pris racine ici, car le Québec leur offre des conditions parfaites. Aujourd'hui devenue la préférée des Québécois, cette pomme se prête en prime à toute sortes d'utilisations.

Pomme Spartan

Spartan

Bonne acidité, assez sucrée, l'une des plus croquantes.

EN CUISINE

Tout usage. Excellente en salade, à croquer ou pour faire des desserts. Conserve bien sa forme à la cuisson.

Pomme Honeycrisp

Honeycrisp

Texture croquante et juteuse, sucrée et au goût léger de miel.

EN CUISINE

Peu sensible à l'oxydation. Peau mince. Parfaite pour les salades et à savourer crue.

Pomme Empire

Empire

Pomme très ferme et très sucrée, excellente à croquer. Croisement entre la McIntosh et la Rouge Délicieuse.

EN CUISINE

Pour les collations, les pommes enrobées de sucre d"orge. Tout usage. Conserve bien sa forme à la cuisson.

Pomme Paula Red

Paula Red

Juteuse, acide et moyennement sucrée. En saison, parfum de fruits rouges et fraises.

EN CUISINE

Pommes à croquer. Purées, jus et tartes (en association avec des pommes qui resteront fermes dans les tartes). Se défait à la cuisson.

La meilleure tarte aux pommes

Dès l'instant où l'on a sorti cette tarte aux pommes du four, les membres de l'équipe se sont littéralement rués dans la cuisine pour mettre la main sur une pointe!

Voir la recette
Tarte aux pommes

La meilleure pourquoi ?

La pâte
Incroyablement feuilletée et savoureuse. Le seul ingrédient pour y arriver : le beurre.

Le vinaigre
Pour une pâte encore plus légère. On a préféré le vinaigre de cidre parce qu'il est de mise avec les pommes.

La garniture aux pommes
Une tarte aux pommes doit goûter… les pommes. Pour y arriver, il doit y en avoir le plus possible. On a donc eu l'idée de les faire précuire, avant de les déposer sur la pâte.

Le choix des pommes
La Cortland est un incontournable pour sa texture ferme et fondante. Et la McIntosh, puisqu'elle compote rapidement.

L'abaisse
Pas question d'avoir du jus dans le fond de la tarte. La solution : faire des trous dans l'abaisse en utilisant un emporte-pièce.

Le lait
Pour obtenir une belle
tarte dorée!

La meilleure pourquoi ?

La pâte
Incroyablement feuilletée et savoureuse. Le seul ingrédient pour y arriver : le beurre.

La garniture aux pommes
Une tarte aux pommes doit goûter… les pommes. Pour y arriver, il doit y en avoir le plus possible. On a donc eu l'idée de les faire précuire, avant de les déposer sur la pâte.

Le vinaigre
Pour une pâte encore plus légère. On a préféré le vinaigre de cidre parce qu'il est de mise avec les pommes.

Le choix des pommes
La Cortland est un incontournable pour sa texture ferme et fondante. Et la McIntosh, puisqu'elle compote rapidement.

L'abaisse
Pas question d'avoir du jus dans le fond de la tarte. La solution : faire des trous dans l'abaisse en utilisant un emporte-pièce.

Le lait
Pour obtenir une belle tarte dorée!