Recettes  

10 recettes pour faire ses conserves

La mise en pot d’aliments a connu un regain de popularité dans les dernières années. Cette activité autrefois économique est de nos jours sociale ainsi qu’une bonne façon de manger local plus longtemps. C’est si simple après tout, on découpe tous les ingrédients et on laisse la magie se faire en pot! Voici 10 idées pour commencer.

1. Betteraves marinées

On commence en force avec un classique de la conserve! Vous serez déjà prêts pour les fêtes. Pâtés à la viande, dindon rôti, purée de pommes de terre… On a quasiment hâte à Noël!

2. Chou-fleur et carottes marinés

Ces légumes peuvent être servis en accompagnement d’une viande ou d’un poisson, en salade ou en antipasti. Le tout se conserve 6 mois au réfrigérateur.

3. Cornichons à l’aneth

Pour vous présenter cette recette, nous vous laissons sur ce commentaire: «Ma foi, ils sont excellents! Première tentative de cornichons, et je pense que jamais plus je vais acheter un pot de pickles à l’épicerie. Et très simple à faire!» - Mélissa F. 

4. Tomates entières en conserve

En rentrant du travail, on sort un pot de tomates que l’on accompagne de pâtes ou de viande. Aussi simple que ça! À défaut d’utiliser des pots en verre, Brigitte et Ricardo trouvent les sacs à congélation de type Ziploc également très pratiques pour conserver leur sauce tomate au congélateur. Cela permet de sauter l’étape de la stérilisation.

Pour des tomates en conserve réussies
  • - Achetez les tomates quelques jours avant de faire votre recette et déposez-les sur un drap dehors pour maximiser le mûrissement et les saveurs des fruits en les retournant quelques fois.
  • - Si les tomates ont des défauts, après les avoir bien lavées et avant de les traiter pour les cuire, les trier et retirer toutes les parties abîmées.
  • - La taille et la maturité des fruits feront varier la quantité d’eau contenue dans les tomates et, par conséquent, le temps de cuisson pour la consistance désirée de la sauce.
  • - Le taux d’acidité (pH) des tomates tourne autour de la limite critique de 4,6 à partir de laquelle la mise en conserve doit se faire à l’autoclave. L’ajout de jus de citron aux recettes de tomates et de sauce tomate en conserve permet le traitement à l’eau chaude.

5. Sauce tomate en conserve

Nous vous proposons aussi une sauce tomate «nature», mais n’hésitez pas à ajouter les aromates que vous aimez, au goût, comme de l’ail, des feuilles de basilic, du laurier, de l’origan, etc. Ne salez pas les tomates, car il y a un ajout de sel dans le pot au moment de la mise en conserve.

6. Ketchup maison (le meilleur)

Ce n’est pas parce que le menu de Noël n’est pas encore en préparation que vous ne pouvez pas prendre un peu d’avance!

7. Gelée de pommes

Facile et rapide à préparer, cette gelée de pommes est un délice au déjeuner sur des rôties.

Pour une gelée de fruits réussie

Comptez habituellement 160g (¾ tasse) de sucre pour chaque tasse (250 ml) de jus obtenue après la cuisson des fruits. Cette quantité de sucre vous semble trop généreuse? Elle est nécessaire pour permettre aux gelées de prendre et d’être moins liquides. Il est important de choisir des fruits riches en pectine, comme les raisins et les prunes, sinon il faut ajouter de la pectine commerciale.

8. Poires dans le sirop

Si vous êtes du genre à avoir la dent sucrée, mais pas trop, ces poires dans le sirop sont parfaites. On imagine bien ces poires fondantes sur des crêpes ou encore des gaufres.   

9. Confiture de fraises (la meilleure)

On vous présente votre nouvelle meilleure amie au déjeuner. Elle est si bonne, vous ne pourrez vous empêcher de la tartiner sur du bon pain maison.

10. Confiture de framboises

Voilà une recette de confiture à la consistance parfaite qui laisse le fruit s’exprimer simplement et de belle façon. 

Pour des confitures réussies

Le test de l’assiette permet de vérifier la consistance de la confiture. Avant de commencer la cuisson des confitures, déposez une petite assiette au congélateur pour qu’elle soit bien froide. Après le temps de cuisson suggéré, retirez la casserole du feu pour arrêter la cuisson et déposez environ 5 ml (1 c. à thé) de confiture sur l’assiette. Remettez aussitôt l’assiette au congélateur 2 minutes. Si la confiture est épaisse et coule lentement dans l’assiette inclinée, la confiture est prête. Si la confiture n’est pas assez consistante, poursuivez la cuisson quelques minutes et répétez le test plus tard.