Recettes  

Guide pour l’achat de poissons et de fruits de mer durables

En collaboration avec
IGA et Ocean Wise Seafood

La surpêche et la pêche illégale ou non réglementée sont parmi les pires menaces qui pèsent sur les océans de la planète. Choisir des poissons et des fruits de mer durables quand c’est possible est donc vital pour la santé de nos océans. Faire des choix écoresponsables au département de la poissonnerie peut sembler tout un défi, mais des programmes comme celui d’Ocean Wise Seafood peuvent nous aider à identifier les espèces recommandées dans les épiceries IGA du Québec. Voici un guide pratique qui orientera vos prochaines visites en plus de vous donner quelques idées pour cuisiner vos trouvailles.

la pêche durable

3 conseils pour des choix éclairés

1. Encouragez l’écoresponsabilité

Le mot durabilité est sur toutes les lèvres quand il est question de fruits de mer. Mais que signifie-t-il exactement? En termes simples, choisir des poissons issus de pêche ou d’élevage durables est une façon de préserver l’environnement marin et de soutenir les gens qui en dépendent. En sélectionnant des espèces d’origine éthique, vous contribuez à maintenir la qualité des produits de la mer, à protéger les stocks de poissons pour les générations futures et à minimiser les impacts sur l’écosystème aquatique. C’est aussi une excellente façon d’amener l’industrie à se tourner vers la pêche et la culture durables.

2. Faites des recherches

Comment s’assurer que ce qu’on achète est éthique et durable? Il existe plusieurs ressources en ligne vers lesquelles se tourner, notamment le programme Ocean Wise Seafood et le Seafood Watch Program de l’aquarium de la baie de Monterey, en Californie. Les deux offrent des outils de recherche pour aider les consommateurs à faire les meilleurs choix. Une carte interactive sur le site Web d’Ocean Wise suggère des centaines de restaurants, de marchés et de fournisseurs canadiens dignes de confiance. Voilà une bonne façon de savoir si la morue ou le flétan qu’on envisage d’acheter est sur la liste des espèces recommandées!

3. Engagez la conversation

Vous avez sans doute l’habitude de prendre conseil auprès de votre boucher. Alors faites de même avec votre poissonnier, que vous vous approvisionniez au supermarché, dans une épicerie spécialisée ou une poissonnerie locale. Les poissonniers des épiceries IGA sont spécifiquement formés pour répondre aux questions liées à la consommation de poissons issus de pêche durable. Engagez la discussion en leur demandant leurs suggestions et leurs recommandations. Un bon fournisseur de fruits de mer se fera toujours un plaisir de vous conseiller sur les nouveaux arrivages et sur la meilleure façon de conserver et de préparer le poisson choisi.

Un symbole pour nous aider

Dans le département de la poissonnerie des épiceries IGA, on cherche le symbole Ocean Wise sur les emballages des produits ou sur les présentoirs pour faire nos achats. Facile à repérer, il simplifie notre magasinage écoresponsable.

7 espèces à privilégier

Voici une liste d’espèces de fruits de mer et de poissons de provenance écoresponsable. On vous explique en quoi ils constituent des choix sensés et on vous donne quelques idées pour les cuisiner.

1. Dans la famille des poissons blancs

On privilégie le flétan issu de pêche durable, la morue du Pacifique et la morue charbonnière. Ils sont pêchés de manière responsable à l’aide de techniques respectueuses de l’environnement. En cuisine, ils présentent une chair tendre et floconneuse, parfaite pour poêler, pour cuire au four ou pour frire.

2. Les moules

Les moules sont généralement une espèce d’élevage en mer. Elles s’alimentent en filtrant les nutriments qui sont naturellement présents dans l’eau de mer. La filtration par les moules permet, entre autres, d’absorber l’azote dans l’eau, dont l’excès nuit à l’équilibre de l’écosystème marin. On les cuit dans l’eau ou dans un bouillon jusqu’à ce que le coquillage s’ouvre. S’il ne s’ouvre pas, c’est que la moule n’est pas fraîche.

3. Les huîtres

Les huîtres sont cueillies sur les plages à marée basse ou élevées en suspension, et leur pêche est favorable à l’environnement. On veut en faire plus pour la planète? Comme leurs coquilles sont remplies de carbonate de calcium, elles font un superbe fertilisant pour le sol. Il suffit de les laver et de les morceler avant de les ajouter au compost. On sert les huîtres nature avec un peu de jus de citron et une mignonnette ou encore gratinées en version Rockefeller.

4. Les pétoncles

Comme les pétoncles sont généralement cultivés en suspension dans l’eau de mer, dans des sacs, sur des cordes ou des plateaux qui flottent à la verticale sous la surface de l’eau, l’impact de leur culture sur les fonds marins est minimal. Le goût des pétoncles est subtil et délicat. On aime les poêler rapidement pour qu’ils conservent leur texture tendre ou on les sert dans de classiques coquilles Saint-Jacques.

5. Le saumon de l’Atlantique

Comme les stocks en milieu sauvage sont très bas, le saumon de l’Atlantique que nous mangeons provient de l’élevage. Le saumon élevé en parc clos, en milieu terrestre, permet d’isoler le système d’élevage de l’environnement et d’éliminer les interactions potentiellement négatives entre les saumons d’élevage et le milieu aquatique environnant. Les possibilités pour cuisiner ce poisson à la chair rose et grasse sont infinies: en tartare, en gravlax, grillé ou au four, c’est à vous de choisir.

6. L’omble chevalier

Cette espèce gagne à être connue! Élevé dans un système d’élevage sur terre en parc clos, l’omble chevalier est un produit de la mer durable. Avec sa chair rose, on le cuisine comme du saumon ou de la truite, en tartare, en grillade ou à la poêle.

7. La crevette nordique

Abondante dans le golfe du Saint-Laurent, la crevette nordique est issue d’une pêche sélective bien gérée puisqu’elle est capturée par des chaluts de fond équipés d’une grille séparatrice qui évite les prises accidentelles. Comme elle est plus goûteuse que les espèces provenant d’eaux chaudes, on apprécie sa saveur intense en salade, en sandwich et en garniture.

Nos choix peuvent vraiment faire une différence sur le maintien des écosystèmes. Pour des océans en santé, on privilégiera des poissons et des fruits de mer durables quand viendra le temps de planifier nos prochains menus.

Cet article est une collaboration entre RICARDO, IGA et Ocean Wise Seafood.

Évaluer cet article

Connectez-vous pour évaluer cet article et pour écrire vos commentaires!

Connexion

Vous n'êtes pas membre de ricardocuisine.com? Inscrivez-vous dès aujourd'hui

En raison d’un nombre important de questions, nous ne pouvons malheureusement répondre à tous. Visitez notre Foire aux questions qui regorge d’informations utiles. Merci de votre enthousiasme pour la cuisine de RICARDO!

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Votre commentaire doit se conformer à notre nétiquette.

512 caractères maximum